Dark Sound – Review # 09 – Blog

Dark Sound – Review # 09

dark_sound_review_09

N’étant pas bibliophile, je ne me suis guère intéressé à ce livre (pourtant très beau) imprimé noir sur noir… Comme Dark Sound (le titre de l’ouvrage) contenait un CD c’est vers ce CD que je suis d’abord allé.

Et là… des field recordings, bien sûr : c’est-à-dire qu’une fois encore des oiseaux dont je ne saurais jamais le nom chantent dans mon studio quand tout à coup un orage éclate. Rien que de très normal pour l’habitué du label Gruenrekorder que je suis. Si ce n’est qu’au bout de dix minutes environ, l’enregistrement m’a tout l’air d’une composition d’électronique minimale avant de changer encore d’aspect en virant musique concrète. Et c’est d’autant appréciable qu’ici la basse-cour est pleine et que cette réserve de bruits mécanico-futuristes (beaucoup de turbines et de générateurs on dirait) a chassé les derniers éperviers qui nichaient depuis des lustres pas loin de mon… lustre (c’est un meublé).

Reconnaissant à Mikel R. Nieto de m’avoir débarrassé de mes nuisibles, j’ouvre alors son livre. Ecrit en quatre langues, il parle d’écologie d’une manière assez originale (de l’impact de l’industrie pétrolière surtout : d’où le noir !) en mêlant un hommage au peuple Huaorani, un essai de José Luis Espejo (Ecopolitik) et  de nombreux témoignages (que je n’ai pas tous luz, je veux bien l’avouer). Pour en savoir plus une seule adresse. Notez que le prix de Dark Sound suit la courbe du baril de brut. Comme je vous le recommande, je vous conseille aussi de suivre ses fluctuations pour obtenir le meilleur prix.

Dark Sound by le son du grisli

10. diciembre 2016 by MikelRNieto
Categories: (...), net, news, publications | Tags: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a comment

Leave a Reply

Required fields are marked *


Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.